Sila 2011
عربية Accueil | Présentation du salon | Espace Presse | Contact | éditions précédentes
 
 

Invités
sila
Animation culturelle
sila
Exposants
salon du livre d'alger
Colloque
sila
Hommages
SILA
Esprit Panaf
SILA
revue de presse
salon international du livre alger 2012  sila 17
Galerie Photos
sila
Vitre iPhone 5C

 
PRESENTATION SILA 2012
sila presentation salon international du livre d'alger

17ème Salon International du livre d’Alger (SILA)

50 ans d’édition en Algérie


La 17ème édition du Salon International du Livre d’Alger (SILA) ouvre officiellement ses portes le 20 septembre 2012. Cet évènement  culturel  placé sous le haut patronage du Président de la République, Monsieur Abdelaziz Bouteflika,  a lieu cette année du 20 au 29 septembre 2012 au Palais des Expositions des Pins Maritimes et coïncide, donc, avec l’anniversaire du cinquantenaire de l’indépendance nationale.

Plus de 600 éditeurs d’une quarantaine de pays ainsi qu’une centaine de participants  parmi les professionnels de l’édition, des métiers du livre, des écrivains, des poètes, des universitaires et  des intellectuels algériens et étrangers de renom seront présents à cette nouvelle édition dont le slogan – de circonstance- est «Mon livre, Ma liberté» : un bel hymne  à la lecture libératrice de l’esprit et  vecteur  de savoir et de connaissances.

Leur rendez-vous  avec le grand public du SILA est donné pour une passionnante immersion dans l’Histoire, l’édition et la création littéraire et esthétique dans notre pays à travers la contribution d’intervenants  du monde entier puisque tous les continents y seront pratiquement représentés  du Japon au Venezuela et de la Suède au Qatar en passant par le Sénégal et le Bénin….

Une fête internationale du livre, donc, qu’Alger aura à célébrer avec la distinction particulière de rendre hommage à deux grandes figures martyres des lettres algériennes : Ahmed Réda Houhou et  Mouloud Feraoun.  Cette halte historique et littéraire de respect et de remerciement à deux de nos écrivains majeurs  accueillera des auteurs et des figures du monde artistique et médiatique auxquels sera confiée l’exaltante tâche de revisiter  pour le public quelques-unes des plus belles pages  du patrimoine romanesque et poétique algérien.

Parmi eux,  Rachid Boudjedra dont l’œuvre puissante s’étend maintenant sur près d’un demi-siècle et qui fera l’objet d’une lecture  au cours d’une rencontre qui lui sera spécialement dédiée ; Wassiny Lâaredj dont la double expérience d’auteur et de critique universitaire en fait aujourd’hui une référence saluée en Algérie,  au Maghreb et dans le monde arabe ; Yasmina Khadra, grand ami du SILA,  dont la notoriété dépasse aujourd’hui l’espace littéraire maghrébin et méditerranéen.   Cela, sans compter toutes les «plumes» jeunes et  montantes qui se font éditer à l’étranger et de plus en plus en Algérie contribuant à l’enrichissement et la diversification du paysage éditorial national, un sujet auquel seront consacrés d’importantes  interventions pour un débat qui devrait  aboutir à mieux cerner ses réalités et ses perspectives.

Les thématiques  retenues sont donc naturellement en relation avec l’Histoire, celle du mouvement national et de la guerre de libération nationale,  de la création littéraire et esthétique, de l’édition en Algérie depuis 1962 à nos jours, ainsi  qu’avec celles en relation avec les questions géopolitiques concernant les pays issus des indépendances. 

Les participants   sont d’éminents historiens dont certains de la jeune génération, des auteurs, des chercheurs en sciences politiques et humaines, des spécialistes en relations internationales. Parmi eux, Daho Djerbal, Fouad Soufi, Moula Bouaziz, Aissa Kadri,  Tramor Quemeneur, Todd Shepard, Clement Henry Moore, René Gallissot, Pascal Boniface, Michele Brondino,  Yvonne Fracasseti… Et un grand nombre d’auteurs africains et de professionnels qui viendront  pour célébrer et raviver  l’esprit panafricain  qui anime l’Algérie depuis toujours  et dont la flamme s’est ravivée depuis le deuxième grand  festival panafricain qui s’est tenu à Alger  en 2009.

Un colloque sera par ailleurs organisé les 28 et 29 septembre,  sur la littérature et l’Histoire pour décrypter avec des écrivains et des spécialistes invités par le Centre national de recherches préhistoriques, anthropologiques et historiques (CNERPAH)  la relation parfois intime qui existe entre les deux champs d’étude et les deux disciplines. Ce colloque à caractère scientifique se fera en hommage à Assia Djebar, grande figure de la littérature algérienne et dont l’œuvre qui s’étend sur plus de cinquante ans appartient aujourd’hui au patrimoine universel.

En ce qui concerne les spectacles,  un cycle de projections de films  en collaboration avec le Musée national de la cinématographie (la cinémathèque algérienne) sera consacré à l’adaptation cinématographique d’œuvres littéraires, tant universelles que nationales, avec une focalisation sur les films portant sur  la question de l’adaptation à l’écran d’œuvres littéraires importantes algériennes et universelles.  Il y aura également dans le cadre de la participation étrangère aux programmes d’animation une pièce de théâtre sur le thème de la guerre de libération, La fontaine d’or, jouée par le duo  Geneviève Buono et Claude Chevallier, ainsi qu’un concert  de jazz animé à la salle El Mouggar par le Quintette italien Antonio Flinta Quartet.

Bienvenue à la fête du livre.


Haut de Page ^



 
 
sponsors sila - salon international du livre d'alger 2012
informatique algerie
sila © SILA 2012 - Salon International du Livre d'Alger - Tous Droits réservés
Conception, Réalisation et Référencement - bsa Développement